aquapassion1234
Rendez vous tous les lundi à 20H sur la Chatbox qui se trouve en bas de la page d'accueil du forum.
A lundi Smile

aquapassion1234

DE L'AVEYRON A L'HERAULT FORUM D'ECHANGES ET DE PARTAGES DE CONNAISSANCES ENTRE PASSIONNES DE L'AQUARIOPHILIE.
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Compteur
Compteur de visite

Partagez | 
 

 Comment éviter le algues ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cab65
scalaire
scalaire
avatar

Masculin Messages : 663
Points : 2089
Réputation : 6
Date d'inscription : 03/05/2014
Age : 63
Localisation : Tarbes

MessageSujet: Comment éviter le algues ?   Sam 31 Jan - 11:21

Bonjour,


Tous les aquariophiles ont eu, ont, ou auront  des algues dans leur aquarium.

C'est souvent un véritable fléau, et la question récurrente qui est posée est: 

Comment s’en débarrasser ?

Et on voit apparaître tout un assortiment de "produits miracles" qui  revendiquent tous une efficacité remarquable en précisant qu’il n’y a pas de risque pour les plantes.
Si on connait un peu les matières actives de ces produits, on se rend vite compte que ce sont des inhibiteurs de croissance qui hélas ne font pas la distinction entre les algues et les plantes. Cela se traduit par un blocage de croissance de ces dernières et parfois leur mort si elles étaient déjà faibles avant le traitement . Des plantes fragiles comme la majorité des plantes d’avant-plan le supportent difficilement , à fortiori si le "traitement"  est renouvelé , comme c'est souvent le cas.

Un black-out de 72 heures est aussi conseillé en dernière extrémité. A part pour lutter contre les cyanobactéries ou il est utile, il ne sert à rien contre les algues qui reviennent coloniser l'aquarium dès que la lumière revient.

Pire encore, certains poissons  sont vendus sous des appellations farfelues comme « laveur de vitres » et on retrouve trop souvent  des Plecostomus dans des aquariums ridiculement minuscules pour eux car, ils sont vendus petits, mais ne le restent pas. Il me parait, encore une fois, utile de rappeler que ces poissons ne sont pas du tout fait pour l’aquariophilie.
Même si certains Loricaridés sont réellement de bons mangeurs d'algues, je trouve bizarre d'acheter un poisson pour son utilité , même et surtout  si on ne le trouve pas beau.


Ne pensez-vous pas qu’il aurait été préférable de se poser la bonne question, avant même l’installation de l’aquarium, à savoir :

Que faut-il faire pour éviter que des algues apparaissent et  se développent ?


Et ainsi s'occuper plutôt des causes que des effets.



Voici quelques éléments de réponses.


1°)  L’éclairage :

Avant tout, il faut savoir que la température des couleurs est un élément important. Elle se mesure en Degrés Kelvin (°K)
Une température basse portera sur les blancs-roses (environ 2000°K) alors qu’une température élevée tendra vers le bleu ( environ 12000°K).

Puisqu'il est nécessaire  de jumeler les besoins des plantes et des poissons, il est donc admis qu’il faut aussi jumeler les spectres d’un néon pour les plantes (néon horticole) à celui d’un néon  pour les poissons (néon lumière du jour). On pourra ainsi se rapprocher le plus possible du spectre de la lumière naturelle.

Même si la lumière du soleil, à midi, a une température de couleur de 6500°K. on peut , malgré tout, avoir un éclairage utile aux plantes allant jusqu'à 9000°K; Au delà, il faut avoir un équilibre biologique exemplaire pour gérer les éventuelles conséquences de cette importante température de couleurs.

La durée de l’éclairage devrait se situer entre 10  et 12 h et surtout d‘un seul trait..

Les néon ne sont pas éternels, et même s’ils produisent encore de la lumière, celle-ci n’est souvent plus du tout utile aux plantes. Il faut donc les changer
Attention de ne jamais changer tous les néons en même temps!!
Changez en un et attendez un mois avant de changer le suivant. Cela évitera un éclairage subitement violent  qui pourrait être trop agressif pour des plantes qui ont vécu  la faiblesse progressive des anciens tubes. Cet éclairage pourrait aussi déclencher l’apparition de certaines algues.

2°) Les paramètres de l’eau : (Paragraphe inspiré par un texte de URAZ844 et Tilho)

Il y a quatre paramètres importants pour les plantes : KH, GH, NO3, PO4

a) Un KH trop élevé pénalise les plantes pour une bonne assimilation du CO2. Il faut essayer de le tenir entre 4 et 6 . Eviter de dépasser 8.
b) Un GH trop haut amoindrit l’assimilation des micronutriments. Ne pas dépasser 15.
c)  Les NO3 et les PO4 sont deux éléments indispensables pour les plantes. Et la proportion entre ces deux paramètres doit être de 1 pour 10.  C’est le nom respect de ce rapport qui est la principale cause de la présence d’algues.

Exemple : si vous avez PO4  à 0,5, Il faudra que les NO3 se situent à 5 

Ces trois cas  (a,b et c), s’ils sont mal maîtrisés,  affaiblissent  les plantes en amoindrissant leur croissance et en diminuant les défenses naturelles. Elles deviennent des cibles faciles pour les algues.

Si vous avez un manque de PO4, vous aurez la mauvaise surprise de voir une multitudes de petites taches vertes , ente autre sur les vitres, qui sont assez délicates à enlever si elles y restent trop longtemps .


3°) Le choix des plantes :

Les nitrates étant l’aliment préféré des algues, il faut trouver des plantes susceptibles de les concurrencer . 
Toutes les plantes à pousse rapide feront l’affaire. Parmi celles-ci, on trouve : Les Cabomba , Egeria , Limnophila , Myriophyllum , Ceratophyllum … 
De plus, c’est rare que ces plantes soient la cible des algues alors que les plantes à pousse lente , comme les Anubias  en sont facilement recouvertes.


4°) L’entretien :

La moindre faiblesse de la végétation ou le moindre déséquilibre biologique sont des facteurs potentiels de développement d’algues.

Un bon entretien de l’aquarium est donc impératif. 

Quelques actions indispensables :

a) Le nettoyage des plantes qui consiste à retirer toutes les feuilles mortes ou même jaunissante et l’élimination des plantes moribondes sont nécessaires.
b) L’aspiration régulière des amas de déchets organique qui se sont déposés dans des zones mortes (absence de courant) et qui sont responsables d’importants taux de nitrates.
c) Un changement régulier d’eau. La croissance des plantes  n’en sera que meilleure grâce aux nombreux oligo-élément qui  se trouvent dans l’eau neuve.
d) Une bonne maîtrise des rations alimentaires est importante pour éviter qu'une partie ne soit pas consommée et finissent par s'ajouter aux autres déchets qui s'entassent dans les zones mortes.
e) Un nettoyage régulier mais raisonné du filtre et de ses masses filtrantes est indispensable.


Si vous appliquez rigoureusement toutes ces recommandations, vous devriez avoir un aquarium sans algues visibles.

Pourquoi visibles ? Tout simplement parce qu’un aquarium sans algues , ça n’existe pas. Elles sont quasiment toutes présentes dans l’eau sous forme embryonnaire et mêmes parfois utiles à l'écosystème que vous avez crée; mais elles n’attendent qu’un déséquilibre biologique favorable  pour apparaître et se développer.


cab65

_________________
« Tout le monde est un génie » … Mais si vous ne jugez un poisson que sur ses capacités à grimper à un arbre, il passera sa vie à croire qu’il est stupide ! 
  
Albert Einstein
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cab65.unblog.fr/
 
Comment éviter le algues ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» que faire pour éviter les algues
» Comment éviter les pipis de chat?
» Comment éviter les échecs dans votre élevage?
» Comment éviter les pontes
» comment éviter qu'une racine flotte??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
aquapassion1234 :: Section Aquariophile Généraliste :: Les Algues-
Sauter vers: